2050

Plus de plastique que de poissons dans la mer ?

S’il n’y a pas de changement considérable des mentalités d’ici là, la production de plastique sera multipliée par quatre d’ici 2050. Il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans. Cependant, l’industrie du textile triple sa consommation de pétrole passant de 98 millions de tonnes en 2015 à 300 millions ! Alors qu’elle est responsable de 6 % de la consommation mondiale de pétrole en 2018, sa consommation devrait augmenter et atteindre 20 % d’ici 2050.

L’industrie du textile serait responsable d’un quart des émissions de CO2 dans le monde. L’objectif des Nations Unies fixé en décembre 2018 prévoit que les signataires de la Charte des Nations Unies s’engagent à endiguer continuellement et sur toute la chaîne d’approvisionnement textile les émissions de gaz à effet de serre qui nuisent au climat, et à les neutraliser complètement d’ici 2050. Pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat de 2015 et limiter le réchauffement climatique à deux degrés Celsius, il faudrait une réduction de 80 % des gaz à effet de serre provoqués par l’industrie du textile.

Au fait, la population mondiale croît et compte plus de dix milliards de personnes.

2050

2030

Réduction des gaz à effet de serre textiles de 30 %?

L’objectif des Nations Unies fixé en décembre 2018 prévoit que les signataires de la Charte des Nations Unies s’engagent à endiguer continuellement et sur toute la chaîne d’approvisionnement textile les émissions de gaz à effet de serre qui nuisent au climat, et à les réduire de 30 % d’ici 2030.

2030

2023

Explosion démographique

La population mondiale augmente et on compte plus de huit milliards d’humains. En 1999, il n’y en avait que six milliards.

2023

2020

Sympatex Agenda 2020

Avec l’« Agenda 2020 », Sympatex s’est engagée début 2017 à fermer le cycle textile d’ici 2020 et à ne proposer d’ici là que des produits entièrement recyclés et sans substances nocives. Les textiles fonctionnels venant d’un cycle textile complètement fermé seront produits en série dès 2020.

Vous pouvez consulter l’« Agenda 2020 » en détail ici.

Réduction des déchets et du CO2

La Commission européenne prévoit de réduire de 30 % les déchets jetables dans la mer. Le Parlement européen s’est fixé un objectif plus ambitieux, à savoir 50 % d’ici 2030.

L’Union européenne exige que l’objectif européen en matière de lutte contre le réchauffement climatique soit de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport à 1990.

2020

Comment ce sera après ?

Faisons ensemble un voyage dans le temps et découvre l’avenir!

Sympatex est une startup qui a plus de 30 ans d’expérience. Depuis 1986, nous sommes un des leaders mondial en approvisionnement de matériaux fonctionnels high-tech pour les vêtements, les chaussures, les accessoires, les vêtements de travail (Contract & Workwear) et les domaines d’application technique (technical applications). Nous sommes représentés dans plus de 20 pays et nous avons notre siège à Munich/Unterföhring en Allemagne. Sympatex met au point, produit et commercialise, conjointement avec des partenaires sélectionnés dans le monde entier, des membranes, des stratifiés, des textiles fonctionnels et des produits finis.

En tant que pionniers dans le domaine des textiles fonctionnels durables, nous faisons avancer notre mission au quotidien, dont l’objectif est de fermer le cycle textile. Nous allons t’expliquer ici pourquoi nous avons besoin de ton soutien.

Zukunft
Vergangenheit

Le sort est entre vos mains!

Dans quel monde voulez-vous vivre ?
L’avenir est durable

Découvrir maintenant

Comment c’était avant ?

Faisons ensemble un voyage dans le temps et découvre le passé !

Sympatex est une startup qui a plus de 30 ans d’expérience. Depuis 1986, nous sommes un des leaders mondial en approvisionnement de matériaux fonctionnels high-tech pour les vêtements, les chaussures, les accessoires, les vêtements de travail (Contract & Workwear) et les domaines d’application technique (technical applications). Nous sommes représentés dans plus de 20 pays et nous avons notre siège à Munich/Unterföhring en Allemagne. Sympatex met au point, produit et commercialise, conjointement avec des partenaires sélectionnés dans le monde entier, des membranes, des stratifiés, des textiles fonctionnels et des produits finis.

En tant que pionniers dans le domaine des textiles fonctionnels durables, nous faisons avancer notre mission au quotidien, dont l’objectif est de fermer le cycle textile. Nous allons t’expliquer ici pourquoi nous avons besoin de ton soutien.

Oktobre 2019

UTMOSPHERIC® : DANS L'AVENIR, SANS COUTURES

Grâce à son savoir-faire allemand en matière de fabrication et à une approche rigoureuse d’approvisionnement et de recherche, Sympatex a investi massivement dans l’avenir de la production de bottines et l’a perfectionnée à long terme. Dès 2018, les premiers prototypes d’UTMOSPHERIC®, une chaussure intérieure tridimensionnelle, imperméable et sans couture, ont été présentés. La phase de prototypage avec plusieurs clients est aujourd’hui largement achevée. Début 2020, la première machine de production en série pour le moulage thermique totalement automatisé sera mise en service. Sympatex UTMOSPHERIC® est le résultat d’un procédé de moulage thermique : une chaussure intérieure qui s’adapte parfaitement à la forme du pied sans coutures ni plis et sans que la qualité et la fonction du stratifié n’en soient affectées.

Plus d’infos

2019

Septembre 2019

B-CORP « PRIX MEILLEUR POUR LE MONDE 2019 »

Sympatex s’est vu décerner le prix B-Corp « Prix Meilleure pour le Monde 2019 » en reconnaissance de sa performance environnementale et de ses pratiques commerciales durables. Le spécialiste fonctionnel munichois, qui se classe dans les 10 % supérieurs de tous les membres du B-Corps en raison de sa responsabilité environnementale, a reçu cet honneur grâce à des initiatives telles que la création d’un partenariat industriel européen wear2wear pour la fermeture rapide du cycle textile, pour son offre de la première membrane climatiquement neutre au monde ainsi que pour sa contribution et première signature de la « Charte de l’industrie de la mode de l’ONU pour l’action climatique ».

Plus d’infos

Juin 2019

LIBÉRATION D'ACIDE HAUTEMENT TOXIQUE LORS DE LA COMBUSTION DU PTFE

L’Institut Warringtonfire de Francfort a détecté un dégagement important d’acide fluorhydrique et d’acide chlorhydrique hautement toxiques lors de la combustion des membranes en PTFE lors d’un test de densité et de toxicité de la fumée. Ces résultats sont particulièrement problématiques, car environ 50 % des textiles collectés dans le monde entier (en Allemagne, cela s’applique à environ 70 % de tous les vêtements de seconde main) sont vendus pour une utilisation ultérieure dans les pays tiers à faible revenu par le biais de collectes de vieux vêtements – une activité en pleine expansion d’une envergure de plusieurs milliards d’euros.

Plus d’infos

Mai 2019

Clôture du cycle de recyclage textile d'ici 2030

Les textiles fonctionnels recyclés provenant de vieilles bouteilles en PET appartiennent au passé – Sympatex se dirige déjà vers une économie circulaire de recyclage des textiles : Environ deux ans après l’annonce de l’« Agenda 2020 » de Sympatex en janvier 2017 et de l’engagement conséquent de mettre en place le plus rapidement possible le cycle de recyclage  textile pour les matériaux fonctionnels, Sympatex place la barre au plus haut niveau pour ses objectifs de durabilité : Dès l’année prochaine, Sympatex proposera dans tous ses secteurs d’activité les premiers stratifiés fabriqués à partir de matières textiles usagées produites de manière circulaire. Dans cinq ans, au moins la moitié de la matière première nécessaire pour la fabrication de ses stratifiés fonctionnels devrait provenir du cycle circulaire du textile et être recyclable à nouveau, chiffre qui devrait atteindre 100 % d’ici 2030. Ceci est rendu possible grâce au co-investissement de la société munichoise dans la société britannique  Worn Again Technologies. Grâce à cette technologie, le cycle textile peut être bouclé encore plus rapidement et l’un des principaux obstacles peut être surmonté (à savoir, la pureté nécessaire des textiles anciens utilisés pour les mélanges de polyester/coton les plus fréquemment utilisés).

Février 2019

Des déchets plastiques à la chaussure de l’avenir

Sur le stand du salon ISPO, Sympatex présente une étude conceptuelle pour la fabrication de « chaussures 4.0 » imperméables. Une ligne de production de surcyclage (upcycling) équipée d’une déchiqueteuse de plastique, d’une extrudeuse et d’une imprimante 3D montre comment les déchets plastiques peuvent être utilisés dans l’industrie de la chaussure de l’avenir.

Plus d’infos

Les microplastiques au cœur de l’attention

Les uns avec les autres et non les uns contre les autres : dans le cadre d’un nouveau partenariat entre des ONG, la recherche et l’industrie, Sympatex présente au salon ISPO 2019 les premiers résultats concernant la pollution des eaux par les microfibres causée par les vêtements outdoor. Les résultats d’analyses réalisées conjointement par la fondation Plastic Soup Foundation, l’institut italien IPCB-CNR, PlanetCare et Sympatex montrent qu’il existe désormais des solutions pour réduire les microplastiques et qu’il y a davantage de potentiels de recherche.

Plus d’infos

Janvier 2019

Sam part en mission pour le climat

Notre série pour enfants a désormais un deuxième épisode, « Sam and the climate plan ». Ce petit livre pour enfants traite du réchauffement climatique et de ce que chacun parmi nous peut faire pour le combattre. De nouveau, on montre de manière ludique que les chaussures et les vêtements peuvent dès aujourd’hui être fabriqués avec des matériaux neutres en carbone.

Décembre 2018

Sympatex parmi les premiers signataires de la Charte des Nations Unies pour le climat

Étape décisive dans la lutte contre le réchauffement climatique lors de la COP24 : Sympatex Technologies est l’un des 40 premiers signataires de la « Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ». Des grandes marques de la mode, des distributeurs, des fournisseurs, des organisations membres ainsi que des ONG de l’industrie du textile se sont engagés à mettre en œuvre et à poursuivre ensemble les 16 objectifs fixés pour limiter le réchauffement climatique. Pour ce qui est des textiles fonctionnels par exemple, rien que le fait d’avoir recours à la membrane en polyester de Sympatex au lieu d’une membrane en PTFE, cette dernière étant encore souvent utilisée, permet de diminuer la totalité des émissions de CO2 de plus de 50 % pour la fabrication d’une veste fonctionnelle, d’environ 60 % pour des gants de ski et jusqu’à 15 % pour des chaussures fonctionnelles. Sympatex fait partie des premières entreprises à avoir signé et joue un rôle de pionnière en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Plus d’infos

2ème industrie la plus polluante du monde

L’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante du monde et elle est déjà responsable de 8 % des gaz à effet de serre dans le monde. Ceci représente plus que la totalité des trafics maritime et aérien confondus, ou presque autant que la totalité des gaz à effet de serre émis par l’Union Européenne ; 83 % sont produits par l’industrie du vêtement et 17 % par l’industrie de la chaussure. D’ici 2030, ces chiffres vont doubler si nous ne changeons rien. Une membrane traditionnelle en PTFE produit 50 fois plus (!) de CO2 par kg qu’une membrane Sympatex en polyéther / polyester, et est à l’origine d’environ 1/3 de l’empreinte carbone d’un stratifié classique.

Plus d’infos

2018

Novembre 2018

Sympatex est certifiée B Corp

En recevant la certification B Corp, reconnue à l’échelle internationale, pour sa gestion d’entreprise exemplaire dans le respect des intérêts de la société, Sympatex s’engage à ce que le bien-être public et la protection de l’environnement fassent partie de ses objectifs entrepreneuriaux officiels.

Plus d’infos

Prix national allemand de la durabilité (Deutscher Nachhaltigkeitspreis DNP)

Sympatex est nominée pour la première fois en 2018 pour le célèbre prix national allemand de la durabilité. Ce prix le plus prestigieux d’Europe en matière d’engagement écologique et social récompense les performances de pointe dans le domaine de la durabilité, dans diverses catégories telles que l’économie, la recherche, l’architecture et les communes. En remettant ce prix, la fondation du prix national allemand de la durabilité (Stiftung Deutscher Nachhaltigkeitspreis e. V.) encourage, conjointement avec le gouvernement fédéral allemand et d’autres partenaires, les acteurs courageux et les idées exemplaires.

Septembre 2018

L’emboutissage thermique révolutionne la fabrication des chaussures

Grâce à un procédé innovant sophistiqué, Sympatex a élaboré une technologie de fabrication permettant de former durablement ses stratifiés en trois dimensions : Sympatex UTMOSPHERICTM. Cette technologie résulte d’un procédé d’emboutissage thermique ; un chausson intérieur s’adapte parfaitement, sans couture ni pli, à la forme du pied et n’altère ni la qualité ni la fonction du stratifié.

Plus d’infos

Juin 2018

Campagne de sensibilisation provocante

Sympatex lance une campagne d’image ayant pour but d’informer les consommateurs finaux et le marché. C’est un appel lancé à l’industrie du textile et aux partenaires de la marque pour changer radicalement de manière de penser ; c’est également un appel à tous les consommateurs finaux pour qu’ils exigent ce changement lors de leurs achats.

Plus d’infos

Matières naturelles pollueuses ?

Le coton est à l’origine de 18 % des pesticides utilisés dans le monde entier et de 24 % des insecticides employés dans les champs au niveau mondial, et il requiert des quantités incroyables d’eau dans les pays producteurs (souvent déficitaires en eau) – deux tiers de la consommation d’eau à l’échelle mondiale est pour les fibres textiles. Même le cuir n’est pas une option : 85 % du cuir est fabriqué avec des sels de chrome. Une tonne de peaux d’animal brutes donne 200 kg de cuir, plus 11 kg de chrome, 450 kg de déchets et environ 50 000 kg d’eau polluée.

Février 2018

Sam part en mission pour le recyclage

Sympatex part en mission de recyclage avec ses clients. À l’automne, un petit livre pour enfant, « Sam and the plastic plan », se trouve dans les boîtes à chaussures pour enfants et montre de manière ludique qu’il est déjà possible de nos jours d’acheter des chaussures et des vêtements confectionnés avec des matériaux recyclés.

Énorme gaspillage de matières premières

Tous les ans, plus de 80 milliards de vêtements et 23 milliards de paires de chaussures sont produits à partir de matières premières (63 % de plastique, 26 % de coton et 11 % divers) pour 7,5 milliards de personnes. Une quantité énorme de matières premières est gaspillée et des tas de déchets sont produits étant donné que 97 % de ces vêtements et chaussures sont confectionnés à partir de matières premières, seulement 2 % à partir de matériaux recyclés et uniquement 1 % viennent du cycle de textile fermé (surcyclage ou upcycling).

Janvier 2018

Sympatex est membre de la famille Otto

La famille Otto est désormais propriétaire de la société à responsabilité limitée Sympatex Technologies GmbH. En Allemagne, la famille Otto est reconnue pour sa crédibilité quasiment inégalée en matière de responsabilité d’entreprise sociale et écologique.

Octobre 2017

Premier produit upcyclé

Sympatex présente le premier produit fini upcyclé réalisé à partir de vestes fonctionnelles usagées, venant du cycle des textiles fermé du consortium wear2wear créé récemment. Ce partenariat industriel européen pour les vêtements de qualité supérieure et durables a été créé en avril 2017, lorsque les cinq partenaires compétents (Heinrich Glaeser Nachfolger GmbH, Märkischen Faser GmbH, Schoeller Textil AG, Sympatex Technologies GmbH et DutchSpirit) se sont associés ; ils couvrent la totalité du cycle de recyclage. De nouveaux textiles fonctionnels seront fabriqués à l’avenir, dans des installations de production ultra modernes, à partir de fibres textiles de vêtements usagés.

Dès 1994 Sympatex lançait en coopération avec VAUDE un premier système de récupération de textiles dans le cadre du projet pionnier Ecolog – sans grand succès à l’époque, la société et le marché n’étant pas encore vraiment prêts…

2017

Septembre 2017

Première chaussure pour enfants recyclée et neutre en carbone

Sympatex présente la première chaussure pour enfants recyclée. Elle est réalisée à environ 90 % à partir de matériaux recyclés et est neutre en carbone.

Sortie des États-Unis de l’accord sur le climat

Le président des États-Unis Donald Trump annonce que le pays sort de l’accord sur le climat.

Juin 2017

Lancement de la veste fonctionnelle 4.0

Sympatex présente sa veste fonctionnelle 4.0. Les « must-haves » de ce prototype ont été mis au point lors d’un « Hackathon Design » de 2 jours avec des blogueurs et des influenceurs. Les tissus extérieurs et de la doublure recyclés de la veste fonctionnelle 4.0 sont obtenus à partir de 32 bouteilles en PET recyclées. Les fils utilisés sont certifiés d’après la norme connue « Global Recycle Standard » (GRS). La veste dont l’empreinte carbone est entièrement optimisée est fabriquée dans l’Union Européenne.

Janvier 2017

Lancement de l’Agenda 2020

Sympatex s’est fixée pour objectif de fermer le cycle écologique d’ici 2020 dans le secteur des vêtements fonctionnels. Cette catégorisation éco partage le portefeuille des stratifiés en diverses catégories en fonction des aspects purement écologiques, et crée la base pour la mise en œuvre rapide de l’Agenda 2020.

La population continue de croître

La population mondiale augmente et compte désormais 7,5 milliards de personnes. En 2011, elle en comptait sept milliards et en 1999 environ six milliards. En 1987, douze ans auparavant, cinq milliards de personnes vivaient sur la Terre.

Décembre 2016

Première membrane neutre en carbone

Afin d’éliminer sa contribution au réchauffement de la planète, Sympatex compensera à partir de 2017 la quantité de CO2 émise annuellement pour la fabrication de sa membrane par le biais de projets de CO2  certifiés en partenariat avec ClimatePartner. Sympatex a ainsi mis la première membrane neutre en carbone sur le marché.

Première membrane recyclée : il y a juste trois mois, en septembre 2016, Sympatex passait à l’étape suivante déterminante dans sa stratégie du développement durable en présentant une membrane 100 % recyclée, faite en recyclant entièrement les restes de membranes non utilisés jusqu’à présent.

Donald Trump devient Président des États-Unis d’Amérique

Donald Trump est élu président des États-Unis d’Amérique. Le « big data » ne pouvait pas prévoir que Trump remporterait les élections face à Clinton, lui par contre, a utilisé le « big data » pour se faire une campagne électorale sur mesure.

2016

2015

Sympatex devient membre de la SAC et de l’alliance pour les textiles

Sympatex devient membre de l’alliance allemande pour des textiles durables (Textilbündnis), une association de fabricants allemands de vêtements pour plus de durabilité, et de la coalition pour des  vêtements durables SAC (Sustainable Apparel Coalition). Le but de cette adhésion est d’améliorer ensemble toute la chaîne d’approvisionnement textile sur les plans écologique, social et économique.

Première percée de l’Accord de Paris sur le climat

Les 200 États participant à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques tenue à Paris décident de limiter le réchauffement climatique à 2 degrés Celsius.

2015

2013

Sympatex de nouveau gagnante du test dans le rapport DETOX de Greenpeace

Un stratifié Sympatex a terminé, de loin, vainqueur du test du rapport « Chemistry for any Weathers – part II ». Dans le produit ayant obtenu le deuxième meilleur résultat, 25 fois plus de PFC ont été identifiés. La veste qui contenait le plus de PFC présentait même des valeurs supérieures de plus de 830 fois.

Première interdiction du PFOA

La Suède est le premier pays à interdire l’utilisation du PFOA (acide perfluorooctanoïque) et de ses sels et esters dans les textiles et autres produits de consommation.

Les métropoles chinoises souffrent de plus en plus de la pollution due aux particules fines.

2013

2012

Sympatex gagnante du test DETOX

Depuis 2012, Greenpeace a testé à plusieurs reprises la teneur en substances nocives des produits outdoor imperméables et déperlants. Lors des analyses du rapport DETOX de Greenpeace «Chemistry for any Weather », deux produits fabriqués avec des matériaux Sympatex ont également été testés. Dans les deux cas, les produits Sympatex sont sortis vainqueurs des tests : dans le rapport de Greenpeace de 2012, «Chemistry for any Weather », la veste de marque « Zimtstern » avait la plus petite concentration de PFC.

Greenpeace lance DETOX

Greenpeace lance une campagne mondiale de détoxification concernant l’utilisation de PFC et PTFE dans le secteur des vêtements outdoor et de la mode.

2012

2011

Sympatex lance le recyclage pré-consommation

La membrane Sympatex peut être recyclée selon les procédés habituels, tout comme les bouteilles en PET. En fabriquant la membrane, Sympatex a élaboré pour la première fois un procédé avec ses partenaires qui permet de réduire jusqu’à 15 % la quantité de matériaux utilisés. Depuis début 2011, ce procédé appelé recyclage pré-consommation est appliqué pour des membranes de qualité Sympatex sélectionnées et représente une étape importante pour l’amélioration du bilan écologique. Les économies de matériaux, et par conséquent d’énergie, sont obtenues grâce au recyclage par type des restes de membranes issus du procédé de fabrication, lesquels devaient être jetés par le passé .

Catastrophe nucléaire de Fukushima

Après la catastrophe nucléaire de Fukushima, l’Allemagne a décidé de sortir du nucléaire d’ici 2022.

2011

2009

Sympatex lance le recyclage

Pour la première fois, Sympatex propose des stratifiés dont les tissus extérieurs et de doublure sont fabriqués à partir de bouteilles en PET recyclées.

WhatsApp remplace les SMS

Marche triomphale de WhatsApp, service de messagerie instantanée, qui remplacera bientôt les SMS pour les smartphones. WhatsApp sape ainsi le modèle commercial du grand opérateur de télécommunication.

2009

2008

Premier DWR (traitement déperlant durable) sans PFC

Avec son revêtement textile sans PFC, Sympatex jouit d’un statut de pionnière. La même année, la membrane Sympatex est certifiée bluesign® : elle satisfait donc les exigences strictes des directives en matière de protection de l’environnement, de la santé et de la sécurité, et est synonyme d’une chaîne de fabrication de niveau supérieur et respectueuse de l’environnement.

Plus d’infos

TESLA arrive sur le marché

La première TESLA Roadster sort des usines de production. À peine huit ans plus tard, Tesla connaît un boom et vend plus de 500 000 véhicules électriques. L’industrie automobile a, dès 2013, été choquée par la réussite de Tesla. Personne n’avait imaginé qu’une voiture qui n’existait pas encore pourrait se vendre si bien. Cette entreprise est un exemple du changement radical qui peut avoir lieu et qui se fera dans la plupart des secteurs industriels.

2008

2007

Les smartphones révolutionnent le marché de la téléphonie mobile

Apple présente le premier iPhone sur le marché, lequel amorce une révolution technique des smartphones. Dès le début, Nokia n’a pas participé à la révolution smartphone. Les parts de marché ont chuté et sont passées de 50 % en 2007 à moins de 3,5 % en 2016.

2007

2005

Le Protocole de Kyoto entre en vigueur

Le Protocole de Kyoto entre en vigueur ; il s’agit du premier accord mondial juridiquement contraignant visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

2005

1996

Google fait son apparition

Larry Page et Sergey Brin créent Google qui évincera rapidement Yahoo pour devenir le moteur de recherche dominant sur Internet.

1996

1992

Création de Oeko-Tex® Standard 100

Sympatex Technologies devient membre fondateur du système de contrôle et de certification Oeko-Tex® Standard 100. Les produits textiles sont contrôlés d’après des règles strictes afin de détecter l’éventuelle présence de polluants. La membrane Sympatex est certifiée Oeko-Tex® Standard 100, classe de produit 1, et peut donc être utilisée dans le domaine médical ainsi que pour les bébés et les enfants en bas âge. Aujourd’hui, tous les stratifiés et bandes d’étanchéité des coutures Sympatex sont certifiés Oeko-Tex® Standard 100, classe de produit 2. Ils peuvent ainsi être employés dans les domaines où il y a un contact direct avec la peau comme par exemple, les sous-vêtements, les draps ainsi que les vêtements pour la course ou le vélo. Les certifications Oeko-Tex® permettent également de contrôler et confirmer le respect du règlement européen sur les substances chimiques REACH.

Plus d’infos

1992

1990

Interdiction des CFC (chlorofluorocarbures)

Il s’agit d’un accord mondial interdisant complètement la fabrication et l’utilisation de CFC d’ici l’an 2000. Cette interdiction a été imposée cinq ans seulement après la découverte du trou dans la couche d’ozone.

1990

1986

Création de Sympatex

La marque Sympatex a été créée en 1986 par le groupe Akzo Nobel à la suite d’un dépôt de brevet sur les polymères. Le groupe néerlandais a mis au point une technologie membranaire avancée à partir d’une formule contenant des polymères. Le nom de la marque est composé des deux termes : « sympathisch » (sympathique) et « Textilien » (textiles).

1986

1970

L’empreinte écologique mondiale bascule

L’empreinte écologique mondiale franchit la valeur de 1,0 car l’humanité consomme plus de ressources que la Terre ne peut en régénérer.

1970