Économie d’eau

Notre approche : les produits Sympatex permettent d’économiser de l’eau

D’après des estimations de la Banque mondiale, les procédés de teinture utilisés dans l’industrie du textile sont responsables d’environ 20 % de la pollution industrielle des eaux dans le monde. Il existe pourtant depuis longtemps des technologies de teinture pour les textiles en polyester qui permettent d’une part de faire beaucoup plus d’économies d’eau qu’avec les procédés traditionnels de teinture des textiles et, d’autre part, de réduire considérablement l’emploi de produits chimiques.

Dans le domaine Apparel (vêtements), Sympatex mise sur les avantages de la technologie de teinture dans la masse (par filière). Grâce à ce procédé de teinture, on peut réduire d’environ 75 % la quantité totale d’eau nécessaire et de 90 % l’emploi de produits chimiques. En combinaison avec la membrane Sympatex 100 % polyéther / polyester, laquelle permet également de réduire la consommation d’eau de 50 % par rapport à une membrane PTFE usuelle par exemple, aucune concession ne doit être faite au niveau de la performance : les articles et en particulier ceux qui sont le mieux adaptés aux activités outdoor, au ski ou ceux de la catégorie mode sont 100 % imperméables, coupe-vent et totalement respirants. Une preuve supplémentaire que la durabilité et la performance peuvent être associées de manière idéale.

Économie d’eau grâce à la technologie de teinture dans la masse

Avec cette technologie de teinture dans la masse, la teinture n’est pas appliquée une fois le textile fini mais elle est mélangée directement aux granulés de la matière première. Ainsi, non seulement la couleur pénètre davantage dans le fil mais ce procédé apporte aussi d’autres avantages incontestables comme par exemple l’harmonie des couleurs et la reproductibilité du coloris.

Économie d’eau grâce aux stratifiés Sympatex purs

Début 2017, Sympatex s’est engagée dans le cadre de l’« Agenda 2020 » à utiliser de plus en plus de polyester recyclé pour ses tissus extérieurs et de doublure. L’avantage est que si l’on stratifie la membrane Sympatex en polyéther / polyester pur avec des tissus extérieurs et de doublure en polyester recyclés, nous obtenons des stratifiés purs qui peuvent être introduits sans problème dans le cycle fermé du textile à la fin de leur cycle de vie. De plus, le polyester recyclé présente un avantage déterminant : lors de la production, il consomme beaucoup moins d’eau que les nouveaux matériaux en polyester à base de pétrole brut. Concrètement, si l’on compare la fabrication d’un kg de fibres « New Life » recyclées à celle d’un kg de fibres en polyester à base de pétrole brut, l’économie d’eau s’élevant à environ 90 % est extraordinaire : en effet seulement trois litres d’eau sont nécessaires au lieu de 60 pour un kg de fibres.